RSS
 

Historique


Quand trois belges se rencontrent, dit-on, ils créent une société.

Ainsi pourrait commencer l’histoire de « Contre-Jour », le club photo de Lambermont. C’est en effet, à l’occasion de rencontres fortuites, que Monsieur Joseph Lambrette, Maurice Allaerts et Georges Curnel, trois lambermontois amoureux de la pellicule et particulièrement de la diapositive, décidèrent de former un club photo. ils en parlèrent autour d’eux, à leur voisins et connaissances et le 14 mai 1976, ils se retrouvèrent à huit pour leur première réunion. Celle-ci très amicale et constructive, permis de définir et adopter les buts et objectifs de la société naissance. Un comité provisoire fut élu et un nom de baptême, définitif fut trouvé : « Contre-Jour » dévenait une réalité. Peu de temps après,  l’administration communale de Lambermont fournissait un local dans les bâtiment de l’école et octroyait un subside financier au nouveau-né, lui permettant ainsi de démarrer dans d’excellentes conditions.

En avril 1977, soit moins d’un an après sa création, « Contre-Jour » présentait en public ses premières réalisations. Les réactions très positives des spectateurs prouvaient au jeune club qu’il avait choisi la bonne voie.

En 1980, « Contre-Jour » décidait de s’affilier à l’Epliphota et plusieurs de ses membres s’y sont déjà classés de façon très honorable en catégorie dias ou noir et blanc avec des oeuvres alliant simplicité et bon goût.

En Août 1983, le club est en deuil, Monsieur Lambrette décède. Nous perdons un membre fondateur. Le club continua ses activités, comme l’aurait voulu Joseph.

En 1984, le photo club « Contre-Jour » décidait de créer une section noir et blanc et une couleur. Depuis la création du laboratoire de développement et du studio de prise de vue, les membres du club ont pu s’initier aux joies du laboratoire du développement de films noir et blanc, du cibachrome, de l’agfachrome speed et de la prise de vue en studio avec de jolis modèles.

En 1986, le photo club « Contre-Jour » décide pour des raisons d’entente d’arrêter la section photo noir et blanc à Verviers. Ce qui entraîna automatiquement une division des membres. Le photo club chercha un local pour installer un labo dans l’école mais en vain. Le club continua ses réunions avec des projections dias. Cette année là vit la dernière projection publique du club à l’occasion de son 10 ième anniversaire.

En 1989, le photo club « Contre-Jour » acheta un fond de prise de vue dans le but de varier ses activités. De nombreux modèles viendront «se faire tirer le portrait» pour le plaisir du photographe.

En 1995, le club photo « Contre-Jour » se sent à l’étroit dans son local. L’école ayant de plus en plus de matériel à stocker, notre place diminue de mois en mois. Malheureusement pour nous, pas moyen de nous reloger dans une autre pièce de l’école. Nous continuons nos activités tant bien que mal.

Début septembre 1996, Yves Lempereur à une entrevue avec le comité de l’ASBL Ozanam. Celle-ci nous autorise à disposer chaque vendredi de la salle pour faire nos projections et réaliser un studio. Une seconde pièce est mise à notre disposition pour faire un petit labo. Pendant deux mois, nous avons réalisé les travaux pour être opérationnels et le 9 novembre 1996 nous inaugurions nos nouveaux locaux. Cette année fût le nouveau départ du club, un nouveau comité se mit en place, très vite de nouveaux et jeunes membres vinrent nous rejoindre. Très vite, nous avons dû agrandir le laboratoire pour satisfaire la demande.

En 1998, le club photo « Contre-Jour » acheta deux flashs de studio et se lança dans la photo de portrait, nature morte,…

C’est le 09 et 10 octobre 99 que nous organisons une exposition photos couleurs et noir & blanc dans nos locaux. Plus de 400 personnes ont pu admirer nos travaux dans un décor féerique. Après un tel succès, nous étions près à relever un nouveau défit, a savoir une expo tous les deux ans. Ainsi nous avons organisé une expo en 2001,2003 et une autre en 2005, qui à rassemblé plus de 650 visiteurs en deux jours. Pour fêter son 30ième anniversaire, nous avons organisé une expo sur deux week end. Avec l’aide de la ville de Verviers, nous avons installé notre expo dans l’Espace Duesberg. Affiches, folders en couleur, pub à la radio et TV. Le résultat fût fantastique, plus de 2000 visiteurs des échos plus que positif.

Dans sa 34ième année, sans grands remous, sans publicité tapageuse, « Contre-Jour » poursuit son petit bonhomme de chemin, compte une vingtaine de membres actifs et continue ses activités dans un esprit de camaraderie et d’émulation sympathique bénéfique pour les membres du club.